Un p'tit coup de zef...

Efke 25 / Holga 120WPC

Le développement de plusieurs pellicules différentes tant en sensibilté qu’en type ou marque m’a permis de fixer un peu ma méthode. Comme je l’écrivais dans mon dernier billet, j’ai opté pour le stand-développement, avec quelques aménagements : je retourne la cuve une quinzaine de fois juste après l’avoir remplie. Je laisse au repos une demi-heure au bout de laquelle je vidange la cuve pour la remplir à nouveau avec la solution pour une nouvelle demi-heure de repos. Ne me demandez pas comment cela fonctionne, je peux juste vous affirmer que cela améliore l’accutance (au moins c’est mon avis, mais j’ai tendance à le partager assez facilement).

Promis, dès que j’ai le temps je vous fait un vrai tutoriel avec des photos et tout le bazar.

J'aime les galets #1

HP5+ / Pentacon Six + Biometar 80mm

Cumulus, cumulus... de beau temps !

Fuji Neopan Acros 100 / Yashica Mat 124 + filtre orange

Seven in the sky

Fuji Neopan Acros 100 / Zeiss Ikon Super Ikonta

5 thoughts on “Cafenol « stand-development », ma méthode définitive

  1. Une superbe série et le rendu est vraiment magnifique.
    Sur papier cela doit être encore mieux …
    Cool, on a peu la même démarche en photo !!
    A++

  2. Merci Joël
    Je n’ai que la première en tirage papier pour l’instant, mais j’ai hâte en effet de tirer les autres.
    Pour la démarche photo, c’est vrai qu’on se « ressemble » un peu… ce n’est pas pour rien que tu fais partie de mes contacts Flickr !

  3. Salut,

    Pour ma part plutôt que d’utiliser le stand dev j’augmente la température pour ne pas avoir à tourner la cuve pendant 20 min,

    Avec de la HP5+ je fais 12min à 24°C et ça marche nickel.

    D’autre part si j’ai bien compris la vitamine C sert d’accélérateur, faudrait peut être en mettre un peu plus 😀

    J’ai cette image par exemple :
    http://blog.insipi.de/data/images/cafe/12.jpg.tb

    En attendant votre tuto 😀

  4. C’est en effet une solution, mais je trouve que l’avantage du stand development c’est qu’on garde toujours le même temps et que la température n’a pas grande influence.
    Mais l’important c’est que chacun trouve sa méthode favorite.
    A bientôt pour le tuto ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *