Vous connaissez sans doute cette expression… et bien je crois que c’est un peu le cas ici !

J’ai lu de temps à autre au hasard de l’internet qu’il était possible de développer les films avec… du café !

S’agit-il d’une légende urbaine, d’un truc pour se payer la tête des p’tits nouveaux (comme la lime à rajouter) ou d’une invention des marchands de café pour trouver de nouveaux débouchés ?

Pour en avoir le cœur net, j’ai testé pour vous.

Les ingrédients:

  • 4,5 cuillères à café de carbonate de soude (aussi appelé cristaux de soude au rayon entretien de votre grande surface préférée).
  • 9 cuillères à café de café soluble (du premier prix suffit mais pas du déca car c’est la caféine qui est l’agent révélateur)
  • 1 comprimé de Vitamine C 1000 Mgr.
  • 500 Ml d’eau

La préparation:

  • Dissoudre complètement les cristaux de soude dans 300 Ml d’eau (la dissolution n’est pas immédiate, mais il faut qu’elle soit parfaite au risque de produire des taches sur les négatifs).
  • Ajouter le comprimé de vitamine C et le laisser fondre.
  • Ajouter le café soluble, le reste d’eau et bien mélanger.
  • Laisser un peu reposer la solution qui doit être utilisée dans la demi-heure (certains conseillent même de filtrer la solution au cas ou il resterait des cristaux de soude non dissous).

Le développement:

Mon film de test : Ilford HP5+ / Pentacon Six / Biometar 80mm

  • Température: 22°C
  • Temps: 20 minutes
  • Agitation continue pendant quinze secondes puis trois retournements délicats toutes les minutes
  • Rinçage à l’eau avec un peu de vinaigre d’alcool pour faire bain d’arrêt.
  • Fixage avec votre fixateur habituel.
  • Rinçage suivant votre méthode préférée.

Résultat:

L'attente

Et oui, ça marche !

Remarques:

  • Ne confondez pas le carbonate de soude ou cristaux de soude avec le bicarbonate de soude, ce n’est pas la même chose.
  • Ne confondez pas le carbonate de soude ou cristaux de soude avec les cristaux de soude caustique (hydroxyde de sodium), ce n’est pas la même chose et c’est dangereux !!!
  • La vitamine C n’est pas indispensable mais il semblerait qu’elle accélère le développement et évite l’apparition d’un voile sur le négatif.
  • Les négatifs ainsi obtenus sont assez peu contrastés mais présentent une jolie gamme de gris et sont faciles à scanner.

Voilà, à vous de tester… et de convenir avec moi que c’est vraiment fort de café.