Savez-vous que vos placards de cuisine abritent certains ingrédients aux propriétés insoupçonnées ?

Il y a peu je vous parlais ici-même du café pour développer les films, dans la même veine, le thé permet de virer les cyanotypes.

Et c’est quoi un cyanotype me direz-vous ?

Eh bien, en attendant que je rédige enfin un article sur le sujet, regardez   ICI pour avoir un aperçu.

Comme vous l’avez compris, la cyanotypie produit des images bleues… on aime ou on aime pas… ou plutôt le bleu sert l’image ou pas. Il est donc intéressant de pouvoir virer la couleur bleue pour obtenir quelque chose de plus proche des teintes habituelles en photographie.

La méthode

Le procédé est tout simple et se prête facilement aux expérimentations. Il suffit de plonger le tirage dans du thé (chaud  pour mon test) jusqu’à obtenir la teinte désirée. Après séchage, je n’ai pas constaté de variation de la teinte.

Vous pouvez tester différents thés, leur teneur en théine et en tanin donneront des teintes différentes. Peut-être la température joue-t-elle un rôle aussi, je ne sais pas, je n’ai pas encore fais de tests comparatifs.

Résultat

Tibidy #2 BIS

Et cela marche !

A vous de jouer.

8 thoughts on “C’est fort de thé !

  1. Je regarde un peu partout et surtout en anglais que je ne comprends pas trop une fois que c’est technique, mais je ne trouve que des photos cyanotype pour ce procédé au thé et au café… Mais çà ne marche pas pour un tirage RC Noir et blanc classique ?

  2. Bonsoir,
    Il ne faut pas confondre le virage et le développement.
    Si vous trouvez beaucoup de cyanotypes virés au thé c’est parce que c’est un moyen commode pour modifier la teinte cyan d’origine pour obtenir une teinte plutôt proche du sépia. On peut aussi « virer » des tirages argentiques sur papier baryté mais il s’agit plus de teinter le support que de virer réellement le tirage. Les papiers RC ne sont pas sensibles au thé car ils sont enduits par la résine et ne prennent donc pas ou très peu de teinte dans le thé.
    Le café lui ne sert pas à virer mais à développer, les films bien entendu, mais aussi les papier FB et RC.

  3. Oups j’ai lu un peu trop vite et j’ai zappé le développement. Oui je chercherai plutôt à teinter le support avec le thé, j’essaierai tout çà.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *