A Tibidy, la lente lutte obstinée de l’eau et de la roche est arbitrée par les arbres.

Tibidy #1

Plongeant dans la fine couche d’humus, leurs racines sont vite obligées de ramper sur la roche, paresseux serpents.

Tibidy #2

Et nul promeneur ne se doute du drame qui se joue sous ses yeux, dans une autre dimension temporelle…

Tibidy #3

3 thoughts on “Tibidy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *